Bonjour et bienvenue dans La Bulle ! le forum est en mode privé ,donc pour avoir accès a toutes les sections enregistrer vous !!



 
AccueilAccueil  portailportail   Quoi de neuf ?  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la bulle ,pensez a faire votre présentation et a signer les regles , baladez vous ,découvrez la bulle ,et amusez vous bien !
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 367 le Mar 11 Avr - 17:11
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partager sur Facebook
Like/Tweet/+1

Partagez | 
 

 Pourquoi la prédiction Maya de fin du monde 2012 n'est pas totalement ridicule.

Aller en bas 
AuteurMessage
gigicats
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 41
Localisation : Devant un LG

MessageSujet: Pourquoi la prédiction Maya de fin du monde 2012 n'est pas totalement ridicule.   Jeu 12 Juil - 19:16

Si on m'obligeait à être l'avocat des visionnaires mayas, qu'est-ce que je pourrais bien dire pour tenter de les défendre ?





Dans la peau d'un avocat...

1
Le Dieu Bolom Ok Té annoncé par les Mayas pour 2012 peut revêtir
tellement de formes que sa venue ne peut être écartée a priori.

Les
Mayas ont prédit la vision par les hommes de la cérémonie d'investiture
du Dieu Bolom Ok Té. Comme les Mayas avaient des rois dieux et comme
dans leurs prédictions, les Espagnols étaient des Dieux blancs et
barbus, Bolom Ok Té pourrait très bien être une personne qui sera mis(e) à l'honneur le 21 décembre 2012, notamment par la télévision.
Des
investitures, des prises de fonction, il y en a eu de nombreux cas par
le passé. Alors pourquoi serait-il interdit d'envisager une nouvelle
occurrence encore plus emblématique ou significative le 21 décembre 2012
?

Oui mais...
Les
archéologues semblent faire actuellement du "rétropédalage" par rapport
à leur déclarations passées. Alors que depuis 1996, ils annonçaient
simplement la vision de ce Dieu en 2012, ils modifient maintenant ce
message. 2012 ne serait plus que l'anniversaire d'un événement passé
impliquant la participation de Bolom Ok Té. Comme ces revirements
d'interprétations se font juste avant
2012, on se demande si les déclarations des archéologues sont
simplement objectives ou si elles réagissent à la pression du buzz
mondial "fin du monde 2012" et à l'obligation du "scientifiquement
correct".





Une représentation du Dieu Maya Bolom Ok Té


2 Nous vivons une époque particulièrement intéressante sur le plan des prophéties.


  • Alors
    que l'apocalypse de St Jean nous est présentée comme un message codé
    et imagé, désignant le martyre des chrétiens sous le joug des Romains,
    certains éléments du texte font curieusement écho à des événements
    récents (Tchernobyl = l'étoile absynthe, l'apparition de la télévision)
    ou devenus possibles techniquement ("Nul ne pourra acheter ni
    vendre...") ou correspondant à d'autres prophéties ("les deux oliviers" / "la gloire de l'olive").
  • 1999
    était la dernière date en clair présente dans les prophéties de
    Nostradamus (en dehors de la date symbolique de la "fin de l'histoire"
    3797).
  • Le pape actuel correspond à l'avant-dernière prédiction de saint Malachie.
Oui mais...
2012
reste quand même une "période creuse" selon Nostradamus qui cible
plutôt 1999 et 2025 ou Malachie qui s'intéresserait plutôt à 2033 (si
l'on prend en compte "l'axe au milieu du signe").

3 Dans l'histoire, plusieurs prophéties datées se sont réalisées.
En voici quelques exemples :

  • En 44 avant J.C., l'haruspice Titus Vestricius Spurinna a informé Jules César d'un mauvais présage pour le jour de la fête de Mars, or l'empereur a été assassiné ce jour-là.
  • Au XVIe siècle, l'astrologue Jérôme Cardan a correctement prédit le jour de sa propre mort. Les sceptiques pensent qu'il s'est laissé mourir de faim pour que sa prophétie se réalise.
  • En juillet 1917, la Vierge a donné rendez-vous aux Portugais le 13 octobre de la même année, en un lieu précis (Fatima), pour assister à un signe. Résultat, 70 000 personnes ont pu assister à la danse du soleil à la date prévue.
  • Alors qu'en janvier 1999, l'alerte a été donnée (et aussitôt censurée), en France, pour deux tempêtes hors du commun devant se produire en décembre et séparées l'une de l'autre par 14 jours, la "tempête du siècle" a bien eu lieu en décembre 1999, 14 jours après celle qui a causé le naufrage de l'Erika. Bizarrement, cette annonce était couplée avec une (seule) autre prédiction intitulée "des euros éphémères".
  • Alors que de l'avis de tous les journalistes, la réalisation de la prophétie de Nostradamus pour juillet 1999 semblait impossible, les faits ont donné raison au prophète (malgré la censure et la propagande anti-Nostradamus des médias).
  • Une
    personne prétendant avoir vu des extraterrestres et reçu un message
    télépathique en août 2009, a témoigné auprès d'un chercheur ufologue en
    novembre 2009 (voix enregistrée). Elle a annoncé un "cataclysme" pour le
    "28 février 2010". À cette date, l'Europe a subi la tempête Xinthia. (prédiction censurée dans tous les médias à l'exception d'une radio)
  • Sur le plan religieux, tous les chrétiens pensent que Jésus-Christ avait indirectement prédit la date de sa résurrection par le biais de cette prophétie : "Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai."
    Si l'on se base sur la traduction française, Jésus a péché par excès de
    modestie puisqu'Il n'a mis que deux jours à ressusciter. Mais peut-être
    qu'en grec ancien, "en trois jours" signifie "sur une période qui s'étale sur trois jours".
    En tout cas, les chrétiens ne lui en ont pas tenu rigueur et ils ont
    conservé le chiffre trois, en disant qu'Il avait ressuscité le troisième
    jour.
Oui mais...
Ce
n'est pas parce que quelqu'un a battu un record du monde que n'importe
qui est capable d'en faire autant. Ce n'est pas parce que certaines
personnes sont capables de prophétiser que ce don est accessible à tout
un chacun.
Ces quelques exemples nous incitent simplement à éviter les amalgames du type "tout ça c'est des conneries". Esprit d'ouverture + esprit critique = le discernement.
4 Les Mayas n'étaient pas complètement idiots.
Sur le plan astronomique, les Mayas avaient 1000 ans d'avance sur
Copernic. Or les seuls livres qui subsistent de leur civilisation
concernent justement l'astronomie. Cela veut-il dire que si les
Espagnols n'avaient pas brûlé tous leurs autres livres, nous nous
apercevrions qu'ils étaient également très forts dans le domaine du
chamanisme ou de la parapsychologie ? Il n'est pas interdit de le
penser.

Oui mais...
Si
les Mayas avaient été capable de voir l'avenir, ils auraient dû être
conscients des menaces qui pesaient sur eux et comme "un homme averti en
vaut deux", cela aurait dû leur permettre de prendre les mesures
nécessaires pour éviter l'extinction de leur civilisation, or ça n'a pas
été le cas.

5 Les Mayas auraient déjà vu une de leur prédiction se réaliser.
Pour
l'année 1519, les Mayas auraient réussi à prédire l'arrivée des
Espagnols sur leur territoire, donc pourquoi pas une nouvelle prédiction
qui se réaliserait en 2012 ?

Oui mais...
lire l'article sur ce sujet

6 L'âge Itza : évidemment !
Cette
prédiction indique qu'à partir de 2012, l'homme va progresser sur le
plan de la conscience. Elle revient à dire que lorsque l'on comparera la
période de 26000 ans après 2012, avec la précédente, on se rendra
compte que les hommes auront fait un bond en avant en matière de la
spiritualité.

Oui mais...
Sur
internet, ce qui se rapporte à l' "âge Itza" prédit par les Mayas, est
aussi mince que du papier à cigarettes : la même phrase, reprise par
copier coller sur une poignée de sites. Impossible de savoir comment
s'appelait l'âge précédent et à quelle interprétation il correspondait.
En admettant qu'il ne s'agisse pas d'une invention récente d'un écrivain New Age, voilà ce que l'on peut en dire...
Il
s'agit plus d'une lapalissade que d'une prédiction digne d'intérêt. Il
est évident que si l'homme remplace le lance-pierres par la bombe
atomique, il a tout intérêt à "progresser" d'autant sur le plan
spirituel, car sinon il est assuré de disparaître. Pour paraphraser
Malraux, les Mayas ne disaient rien d'autre que "Le prochain cycle de 26
000 ans sera spirituel ou ne sera pas."
Quand à savoir si 2012
correspond à un point significatif de basculement d'un mode de
conscience à un autre plus évolué, je pense qu'il faudra attendre un
certain temps avant d'avoir le recul nécessaire à une évaluation
correcte.
Revenir en haut Aller en bas
http://mabulle.lebonforum.com
chriss
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 55
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Pourquoi la prédiction Maya de fin du monde 2012 n'est pas totalement ridicule.   Mer 18 Juil - 16:27

Eh bien c'est compliqué tout ça

Merci pour ton post
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi la prédiction Maya de fin du monde 2012 n'est pas totalement ridicule.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Légalisation du cannabis
» Pourquoi la viande fait elle de l'eau ??
» [Erdrich, Louise] La malédiction des colombes
» Pourquoi pleurer?
» pyramides d'Amérique centrale (aztèques, maya...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La bulle des mystères et de l'étrange :: Les Prédictions de fin du monde :: La fin du monde de decembre 2012-
Sauter vers: