Bonjour et bienvenue dans La Bulle ! le forum est en mode privé ,donc pour avoir accès a toutes les sections enregistrer vous !!



 
AccueilAccueil  portailportail   Quoi de neuf ?  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la bulle ,pensez a faire votre présentation et a signer les regles , baladez vous ,découvrez la bulle ,et amusez vous bien !
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 367 le Mar 11 Avr - 17:11
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partager sur Facebook
Like/Tweet/+1

Partagez | 
 

 Que prédisent les Mayas pour le 21 décembre 2012 ?

Aller en bas 
AuteurMessage
gigicats
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 41
Localisation : Devant un LG

MessageSujet: Que prédisent les Mayas pour le 21 décembre 2012 ?   Jeu 12 Juil - 19:16

Ce qu'il nous reste de la civilisation Maya



La civilisation Maya s'est quasiment éteinte, dans des circonstances encore mal expliquées,
autour du Xe siècle. Cela dit, certains historiens préfèrent choisir le
XVIe siècle pour dater la disparition complète de cette civilisation.
(Il reste aujourd'hui environ 10 millions de Mayas si l'on additionne
les populations du Mexique, du Guatemala, du Honduras, du Belize et du
Salvador.)
Au XVIe siècle, quasiment tous les textes
mayas ont été brûlés par les Espagnols. Que nous reste-t-il donc pour
tenter d'en savoir plus sur leur histoire ou leur civilisation ?
Seulement quatre (ou sept selon certains) livres (ou codex) "rescapés",
traitant tous d'astronomie, et les inscriptions
gravées dans la pierre de leurs anciens monuments (15 000 stèles) ou
peintes sur des poteries, sachant que nombre d'entre eux sont encore
enfouis sous de la terre ou de la végétation. Au-delà de ce problème
quantitatif, se pose le problème qualitatif du déchiffrage.
Si
l'on a souvent reproché à Nostradamus d'écrire dans un langage
difficilement compréhensible, il faut bien admettre que ses écrits sont
clairs comme de l'eau de roche à côté des inscriptions Mayas. De l'avis
même des spécialistes de cette écriture, notre aptitude actuelle à
comprendre leur langage est comparable au savoir des égyptologues d'il y
a un siècle. Autant dire, qu'il y a encore de sérieux progrès à faire
et que les traductions actuelles seront immanquablement révisées et
améliorées dans le futur.
> documentaire Arte sur l'écriture maya










Carte interactive du monde maya (en anglais)




Le calendrier Maya




Une représentation symbolique du calendrier Maya compte long.
Les Mayas
ont eu jusqu'à 17 calendriers simultanés, basés sur différents
astres (le soleil, la lune, Vénus) et pour différentes utilisations
(civile, agricole, religieuse, philosophique...) Chacun de ces
calendriers était basé sur une période différente. Le calendrier qui
fait actuellement grand bruit dans les médias est basé sur le cycle
"compte long" : 1 872 000 jours ou 5125.256674 années. Comme le cycle
actuel a débuté le 11
ou 12 ou 13 août de l'an 3114 avant J.C., il connaîtra sa première fin
de
cycle entre le 20 et le 23 décembre 2012. En outre, les 20 dernières
années de ce cycle
(1992 à 2012) représentent selon les Mayas une "période de purification
de la Terre."

On sait que la vocation de ce calendrier était
de nature philosophique et qu'il décrivait la succession de différents
mondes ou de différentes ères. Chaque fin de cycle correspond à la
disparition d'un monde dans l'optique d'une renaissance, d'une
reconstruction, d'une nouvelle donne.

Il faut également noter que des prédictions mayas ont été faites pour des dates
ultérieures au 21 décembre 2012. En outre, un autre calendrier maya, le
"grand compte long", fait exploser toutes nos références temporelles
puisqu'il remonte à des périodes situées bien avant le big bang et qu'un
seul de ses cycles dure plus de 72 milliards de milliards de milliards d'années !



Les cinq soleils correspondant aux fins de cycles du calendrier Maya compte long



Et c'est tout ? Quasiment ! Toutes
les théories de fin du monde dont on parle un peu partout, ont
seulement été greffées de nos jours sur le calendrier Maya, pour tenter
d'imaginer ce qui pourrait se produire. Les premiers à avoir associé le
calendrier Maya avec l'idée de fin du monde ont été les leaders New Age
Fernando Malkun (documentaire "les maîtres du temps" en 1999) et José Argüelles (livre "Le facteur maya" en 2007).
Les
Mayas se contentent de nous donner une idée de ce qui s'est passé lors
des précédentes fins de cycles, mais comme ils n'étaient pas présents
physiquement pour pouvoir en témoigner (sauf pour le 4e soleil), on peut en déduire qu'ils ont probablement fait travailler leur imagination :














Frise chronologique du temps maya :






  • Cliquez deux fois sur la flèche du bas, puis attendez de voir "More".
  • Pour avoir le plein écran : placez la souris sur "More" > "fullscreen".
  • Utilisez les flèches en bas de la frise pour passer du zoom large au zoom serré.
  • Quittez avec "Echap".




Les cinq soleils



Selon les
sources, les cinq soleils varient au niveau de leur description, de leur
ordre et de leur numérotation. Ces différences peuvent s'expliquer par
des légendes différentes entre les Mayas et les Aztèques, pour un
calendrier similaire. Il est cependant très difficile de déterminer
quelle version est plus fiable que telle autre.
Les soleils mentionnés sont les suivants :

  • le soleil d'eau : une inondation générale a ravagé la Terre
  • le soleil de feu : une éruption volcanique a décimé les populations
  • le soleil de vent : les ouragans ont emporté tous les êtres vivants
  • le soleil de jaguar : les jaguars ont dévoré tout le monde
  • le soleil de feu et de sang : volcans ou météorites

Il
est très probable que la date clé du calendrier maya, ayant permis de
calculer toutes les autres dates, était la fin du quatrième soleil, le 13 août -3114. Selon l'épigraphiste David Stuart, ce jour revêt une signification particulière pour les Mayas : "c'est le jour où "les dieux furent mis en ordre", ce qui suppose une sorte de réorganisation des forces du cosmos."

Pour les Mayas,
la majorité des sources situent les cataclysmes au moment des passages
d'un cycle à l'autre. Le cinquième soleil se terminera le 21 décembre
2012 et sa nature est inconnue (pas de description).

Pour les Aztèques, la majorité des sources situent le cataclysme non pas au 21 décembre 2012 mais lors de la période de 5125 ans située avant. La description est la suivante : "Au cours du cinquième soleil (entre -3114 et 2012), la Terre se mettra en mouvement et nous périrons tous."


La pierre de Tortuguero précise la signification du cinquième soleil du calendrier Maya



Plusieurs
siècles après la conception des calendriers Mayas, une tribu Maya (ou
Olmèque selon certains) vivant a Tortuguero, a gravé sur une pierre ce
qu'elle prédisait pour la date correspondant au cinquième soleil (20,
21, 22 ou 23 décembre 2012). La traduction actuelle est partielle et
provisoire, compte tenu de l'état de nos connaissances de l'écriture
Maya. Elle est également incomplète car la fin du texte a été rendue
illisible à cause d'une fissure et de l'érosion de la tablette.

Il sera achevé le 13eb’ak’tun.
C’est le 4 Ajaw 3 K’ank’in et il se produira une ‘vue’[?].
C’est la représentation de B’olon-Yokte’
dans une grande « cérémonie d’investiture ».

Ce que nous pourrions traduire par :
Lorsque les 1872000 jours seront passés,
nous serons le 21 décembre 2012. Une vision s'imposera aux hommes :
celle du Dieu Bolom Ok Té (ou Bolon Yokte)
dans une grande cérémonie d'investiture.








Une représentation du Dieu Bolom Ok Té

La fin, encore plus hypothétique car quasiment illisible, est
présentée par certains comme "Il descendra du ciel." Le quatrain de
Nostradamus pour 1999 aurait-il laissé des traces dans les cerveaux,
avec son fameux "du ciel viendra" ? Ce qui est sûr c'est que les
voyages en avion, qui semblent d'une banalité absolue actuellement,
revêtaient un caractère extraordinaire pour ceux qui les percevaient
lors des siècles passés.

Interprétation possible :
Étant
donné que pour 1519, les Mayas annonçaient la venue de Dieux blancs et
barbus (les Espagnols), se pourrait-il que ce mystérieux Dieu Bolom Ok
Té soit tout simplement un homme qui fasse basculer l'humanité d'une ère
à l'autre ? La "vue" pourrait être alors tout simplement une retransmission télévisée d'un événement centré sur le Dieu Bolom Ok Té.
Cette vision des choses ne cadre pas avec ce que nous en dit l'archéologue allemand Sven Gronemeyer : «
Bolon Yokte était déjà présent au jour de la création… C’est pourquoi
il semblait naturel aux Mayas qu’il soit à nouveau présent... Le texte
maya demande aux hommes de préparer le terrain pour l'arrivée de Bolon
Yokte... Il s'agit de la venue d'un Dieu, pas nécessairement d'un grand
bond pour l'humanité.
»
La nature de ce Dieu est ambigüe puisqu'il serait à la fois guerrier et créateur.
Par
ailleurs, sur des représentations indépendantes de la prédiction pour
2012, les Mayas représentent ce Dieu avec de l'encens ou avec une corde
au cou (notion de sacrifice).
Comme chez les Mayas, les notions de roi et de Dieu étaient mêlées, le 21 décembre 2012 pourrait donc être
le début (cérémonie d'investiture) ou la fin (cérémonie sacrificielle)
du "règne" d'une personne emblématique.
À noter que certains
archéologues, font l'impasse sur le futur employé dans la prédiction et
avancent que le texte maya décrit une cérémonie de leur époque.






la tablette de Tortuguero représentée en écriture

Une deuxième pierre s'invite au débat concernant 2012 et la fin du calendrier Maya.




La brique de Comalcalco évoque-t-elle le 21 décembre 2012 ?
Le 24 novembre 2011, les archéologues de Institut national
d’anthropologie et d’histoire de Mexico ont indiqué que depuis plusieurs
années, ils étaient en possession d'une deuxième pierre Maya faisant
peut-être état de 2012. Il s'agit d'une brique sculptée ou moulée,
provenant du site de Comalcalco (VIIIe siècle).
Comme l'interprétation de cette brique fait débat entre les archéologues, nous
devrons attendre de nouvelles analyses ou de nouveaux débats d'experts,
avant d'en savoir plus. Pour l'instant, la brique est conservée dans
une remise de l'institut.
En fait, la brique mentionne, non pas le 21 décembre 2012 précisément, mais un
jour du calendrier cyclique Maya qui correspond au 21 décembre 2012,
ainsi qu'à toutes les dates séparées de ce jour par un multiple de 52
ans. Il pourrait donc s'agir non pas d'une prédiction tournée vers le
futur mais d'un récit basé sur des événements antérieurs au VIIIe
siècle. D'ailleurs, le troisième glyphe de cette pierre est formulée au
présent : "Il / elle arrive." (contrairement à ceux de la pierre de
Tortuguero qui évoquent le futur).
Curieusement, les visages gravés sur cette brique n'étaient pas destinés à être vus, puisqu'ils étaient positionnés vers l'intérieur d'un mur.
(Il existe aussi des tablettes "spéciales" pour les amateurs de science fiction.)



Lorsque les Aztèques accommodent le calendrier Maya à leur propre sauce...




Le cinquième soleil, au centre du calendrier Aztèque.
Après la
disparition de la civilisation Maya, les Aztèques se sont servis du
calendrier Maya pour mesurer le temps. Ils ont donc les mêmes cycles du
compte long, les mêmes légendes rattachées aux fins de cycles (mais les
catastrophes évoquées diffèrent).
L'illustration ci-contre
correspond à la "pierre du soleil" (1479), une représentation symbolique
du calendrier Aztèque avec en son centre, le cinquième soleil, sous les
traits du Dieu aztèque Tonatiuh. Il est présent à l'intérieur du symbole Ollin qui indique l'idée de mouvement.
Curieusement,
alors que la majorité des rumeurs circulant sur internet associent
l'idée de fin du monde au calendrier Maya, il apparaît que la prédiction
la plus inquiétante provient du calendrier Aztèque : "au cours du cinquième soleil, la Terre se mettra en mouvement et nous périrons tous".
Cela dit, pas de panique puisque les Aztèques retenaient leur souffle
tous les 52 ans, craignant une fin du monde possible... avant de faire
la fête pour saluer leur passage réussi vers le nouveau cycle.




Le Chilam Balam de Chumayel



Parmi la
poignée de livres mayas non brûlés par les Espagnols, le Chilam Balam
(prophète jaguar) retrouvé dans la ville de Chumayel est le plus connu.
Ce codex a été écrit au début du XVIe siècle. Il parle d'astrologie, des
vertus médicinales des plantes ou des dates de règnes des rois mayas.
Il a été traduit pour la première fois, en anglais, en 1931 et sa
traduction française date de 1955. Sa référence au 21 décembre 2012 est
exprimée sous la forme "au Katun 13 Ahau". Sa prédiction est la suivante
:
« Le pain est
inaccessible. Le Soleil sera éclipsé. La charge du Katun est double :
hommes sans progéniture, chefs sans successeurs. Pendant cinq jours le
Soleil sera éclipsé, puis on le verra à nouveau.
»

L'âge Itza



L'âge Itza est le nom donné au nouveau cycle de 26 000 ans qui va commencer le 21 décembre 2012.
Il correspond un peu à ce que l'astrologie occidentale nomme l'ère du
Verseau. Il est censé s'illustrer pas une transformation positive des
consciences.


En résumé




  • Ier siècle avant J.C. : création du calendrier Maya. Le 21 décembre 2012 y figure comme une fin de cycle mais aucune prédiction particulière ne lui est attachée.
  • VIIIe siècle : la pierre (maya ou olmèque) de Tortuguero évoque la cérémonie d'investiture du dieu Bolom Ok Té pour le 21 décembre 2012.
  • VIIIe siècle : la pierre (maya) de Camalcalco évoque peut-être 2012 à travers les mots "Il / elle arrive." mais sa signification fait débat.
  • XVe siècle : la pierre du soleil (aztèque) laisse penser que la Terre se mettra en mouvement durant le cinquième soleil, c'est-à-dire d'ici décembre 2012.
  • XVIe siècle : le Chilam Balam de Chumayel (maya)
    annonce une éclipse de soleil de cinq jours pour le 21 décembre 2012
    ainsi que des hommes sans progéniture et des chefs sans successeurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://mabulle.lebonforum.com
 
Que prédisent les Mayas pour le 21 décembre 2012 ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma déco de table pour le 31 décembre
» Seule pour les vieilles charrues
» [MOD] Xperia Smarttags pour One X [26.04.2012]
» Vote pour le livre du mois de décembre 2012
» Combien de bénévoles travaillent pour le festival?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La bulle des mystères et de l'étrange :: Les Prédictions de fin du monde :: La fin du monde de decembre 2012-
Sauter vers: