Bonjour et bienvenue dans La Bulle ! le forum est en mode privé ,donc pour avoir accès a toutes les sections enregistrer vous !!



 
AccueilAccueil  portailportail   Quoi de neuf ?  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la bulle ,pensez a faire votre présentation et a signer les regles , baladez vous ,découvrez la bulle ,et amusez vous bien !
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 367 le Mar 11 Avr - 17:11
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partager sur Facebook
Like/Tweet/+1
anipassion.com
Partagez | 
 

 Prévenir le suicide des enfants

Aller en bas 
AuteurMessage
gigicats
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 1573
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 41
Localisation : Devant un LG

MessageSujet: Prévenir le suicide des enfants   Sam 23 Juin - 16:38


Prévenir le suicide des enfants





Dans son dernier ouvrage, Quand un enfant se donne la mort (Odile Jacob), le psychiatre Boris Cyrulnik
se penche sur un mal aujourd’hui tabou : le suicide des enfants.
Comment expliquer qu'un enfant, dès 5 ans, puisse vouloir mettre fin à
ses jours ? Pourquoi passe-t-il à l’acte ? Quelle politique de
prévention imaginer ? Autant de questions auxquelles le spécialiste de
la résilience a tenté de répondre.





Anne-Laure
Vaineau




Un garçon de 12 ans qui s’étrangle avec sa ceinture de judo, une
fillette diabétique de 9 ans qui se jette par la fenêtre, un autre que
l’on retrouve pendu dans sa chambre… En 2009, selon l'Institut national
de la santé et de la recherche médicale (Inserm), 37 enfants et
pré-adolescents de 5 à 14 ans se sont donné la mort. Dramatiques,
impensables, inexplicables… Ces suicides d’enfants effraient et
inquiètent. D’autant plus, selon Boris Cyrulnik, que les moins de 15 ans
seraient bien plus nombreux à se donner la mort que ce qu’annoncent les
estimations. C’est pourquoi le psychiatre s’est penché sur cette triste
réalité et propose dans son dernier ouvrage des pistes pour la
prévenir.


Suicide ou accident : des chiffres sous-estimés



Premier tabou pointé du doigt par le psychiatre Boris Cyrulnik dans son rapport au gouvernement Quand un enfant se donne la mort (publié
pour le grand public aux éditions Odile Jacob) : les suicides d’enfants
sont sous-estimés. Un enfant qui traverse la rue sans faire attention,
se penche un peu trop par la fenêtre, flirt avec la mort avec le jeu du
foulard… Autant de drames considérés comme des accidents, qui, selon le
psychiatre, n’en sont pas. Ainsi, seulement 20% des suicides d’enfants
seraient prémédités, alors que les autres, décidés dans l’instant,
pourraient simplement faire suite à un conflit ou à une contrariété. Et
le psychiatre de développer : « un enfant peut passer à l’acte sans pour
autant songer à se tuer. Il ne cherche pas à ne plus être, mais à être
autrement. Il faut donc distinguer “se suicider” et “se donner la mort”.
»


Pulsion de mort et désir de mort








Lire aussi l’interview de Boris Cyrulnik « Un enfant peut passer à l’acte sans pour autant songer à se tuer ».




En fait, explique Boris Cyrulnik, l’enfant n’a pas la même notion du
suicide que l’adulte. Jusqu’à 8 ans, il n’a pas conscience du caractère
définitif de la mort. Il pense que ce n’est qu’une absence provisoire,
réversible. Et même lorsqu’il grandit, le suicide reste plus le fait
d’une impulsion que d’une réflexion. C’est pourquoi la moindre “petite
chose” peut pousser l’enfant à l’acte mortel, mais aussi, à l’inverse,
l’en préserver. Néanmoins, si le déclencheur de ces drames est parfois
minime, les véritables causes du mal-être chez l’enfant sont quant à
elles bien réelles et, selon le psychiatre, multifactorielles.


Revenir en haut Aller en bas
http://mabulle.lebonforum.com
chriss
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 55
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Prévenir le suicide des enfants   Sam 23 Juin - 16:58

Merci Gigi pour ce post

Surtout que ça me touche beaucoup

Un jeune peut se suicider aussi à cause de sa maladie

Comme les jeune souffrant de TBJ

(trouble bipolaire juvénile )

ça nous fait froid dans le dos et peur rien que d'y penser

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Tishnooka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1138
Date d'inscription : 27/05/2012
Age : 39
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Prévenir le suicide des enfants   Sam 23 Juin - 22:06

Gigi nous parle de Boris Cyrulnik, je vous encourage tous à, le lire si vous voulez comprendre la psychologie infanitine. Toutes ses oeuvres sont trés instructives ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.despotesetdespentes.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prévenir le suicide des enfants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prévenir le suicide des enfants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un enfant de 9 ans se suicide à Brest
» Elle se suicide en se jetant sous un train avec ses enfants près de Muret
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Les recettes préférées des enfants
» Ventes à venir des domaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bulle de Vie Quotidienne et vie pratique. :: Famille et Education-
Sauter vers: